07-03-2016 | Ref : 596 | 5058 |

Retour

Les insignes

Insigne du régiment

L'insigne du 2ème REG

Description:

La grenade à 7 flammes symbolise la Légion étrangère, la pagode rappelle la filiation aux unités du génie légion d'Indochine, le vert et le rouge sont les couleurs de la Légion, la forme représente la montagne et la cuirasse symbolise le génie d'assaut. Le chiffre "2" gravé dans la grenade rappelle le nom du Régiment.

Héraldique:

Demi-rhombe de candide à la bordure d’argent vivrée en chef, chargée d’une pagode du même posée sur une terrasse de sinople et de gueules senestrée d’une cuirasse d’or, le tout broché d’une grenade à sept flammes à la bombe chargée du chiffre « 2 » du premier métal.

Pour commander un insigne du Régiment, veuillez adresser un courrier à :

Monsieur le directeur du cercle mess
2ème Régiment étranger de génie
Quartier Maréchal Kœnig
84390 Saint-Christol



Compagnie de commandement et de logistique

L'insigne Compagnie de commandement et de logistique

Historique : Formée le 1er juillet 1999, la compagnie de commandement logistique (C.C.L.) est la première dans l'ordre de bataille. La mission de la compagnie consiste au soutien sous toutes ses formes des unités de combat mais également d'assurer l'œil et l'ouïe du chef de corps sur le terrain grâce à ses cellules spécialisées. La compagnie est composée de sept sections qui se complètent parfaitement par une excellente maîtrise de la vie sur le terrain sou tous les théâtres acquise au cours des multiples projections sous l'égide de l'OTAN, de l'ONU ou même sur le plan national. En moyenne, 70 % des effectifs de la compagnie sont projetés chaque année en petits mdl de soutien au profit des unités de combat déployées en mission de courte durée ou en opérations extérieures.

Elle dispose en outre de quelques cellules très spécialisées, regroupées pour la plupart au sein de la section de reconnaissance offensive. Il s’agit du groupe de commandos montagne (GCM 2) qui effectue des missions d’acquisition de renseignement sous différentes formes, du groupe de plongeurs de combat du génie (P.C.G.), outil aux savoir-faire uniques et du groupe neutralisation enlèvement destruction des explosifs (NEDEX), partie intégrante de la cellule E.O.D. (élément opérationnel de dépollution et de déminage).

Symbolique : Rondache d’argent cerclée de gris portant sur le pourtour l’inscription "Compagnie de Commandement et de Logistique ". Au centre demi-rhombe de candide à la bordure d’argent vivrée en chef, enveloppé d’un dragon du même posée sur une terrasse de sinople et de gueules, le tout broché d’une grenade à sept flammes à la bombe chargée du chiffre " 2 " du premier métal. La bordure grise est la couleur de la compagnie, le vert et rouge, la grenade légion, rappellent l’appartenance à la Légion étrangère. Le chiffre « 2 » est le numéro du régiment; la montagne blanche sa vocation montagne et le dragon son héritage traditionnel des unités génie Légion d’Indochine.

Insigne créé en novembre 2000 par le Capitaine BARRIS, commandant la compagnie et le capitaine GUIMARD, dessiné par le CCH MONTEIL. Offert lors de Camerone 2001.



1re Compagnie de combat

L'insigne 1ère Compagnie de combat

Historique : Dans les tous premiers jours d’avril 1998, les premiers éléments de la Compagnie de Génie du 4ème Régiment Etranger s’installent au quartier Capitaine DANJOU. La création officielle de la compagnie a eu lieu le 11 juillet 1998 au Quartier Capitaine DANJOU. D’avril à août 1999, alors Compagnie de génie de la 13ème Demi-brigade de légion étrangère à DJIBOUTI, elle devient la 1ère Compagnie de Combat du 2ème Régiment Etranger de Génie le 1er juillet 1999 au quartier MONCLAR, date à laquelle est créé le 2ème Régiment étranger de génie à SAINT-CHRISTOL. Elle a participé aux missions du régiment à Djibouti, en Côte d’Ivoire (Licorne), au Liban (ponts Bailey) et en Afghanistan (bataillon Kapisa). L’insigne de la compagnie a pris sa forme définitive au mois de novembre 1998. Il a été conservé comme insigne compagnie au sein du 2ème Régiment étranger de génie car il retrace le parcours original de la compagnie depuis sa création (4ème RE, 13ème DBLE, 2ème REG)..

Symbolique :Rondache à fond blanc cerclée d’une large couronne bleue, dans laquelle est inscrite une étoile bleue à cinq branches sur laquelle est brochée une cuirasse surmontée du heaume d’argent orientées à senestre. Au centre, une grenade d’or à sept flammes, dont deux en retour. La couronne et l’étoile bleues, en reprenant le modèle des insignes d’unité du 4ème R.E., rappellent la création de la compagnie à Castelnaudary ; le heaume et la cuirasse, sa vocation « génie combat » et la grenade à sept flammes son origine légionnaire. L’insigne a été créé en 1998 à Castelnaudary par le capitaine SARZAUD, commandant la compagnie.



2e Compagnie de combat

L'insigne 2ème Compagnie de combat

Historique : Compagnie de combat de génie d'assaut, mécanisée et équipée de V.A.B. version génie, la 2ème compagnie du 2ème R.E.G. compte une section de commandement et trois sections de combat à deux groupes. L'unité est entraînée pour les missions en montagne et aux techniques de minage et de déminage, la mise en œuvre des explosifs, la préparation de franchissements de coupures sèches, telles que falaises ou ravins. Elle possède bien sûr le tronc commun des savoir-faire des unités du génie combat et du génie d'assaut : appui à la mobilité, appui à la contre mobilité et aide au déploiement d'urgence. Comme les autres unités du régiment, la compagnie s'attelle donc à pratiquer ses savoir-faire dans des milieux extrêmes comme la montagne. Sa mission est de pouvoir appuyer une compagnie d'infanterie lancée dans un débordement en milieu accidenté ou encore d'effectuer des destructions sur les arrières en empruntant des voies escarpées. Cet entraînement difficile lui permet d'être une unité soudée et aguerrie comme l'ont prouvé ses diverses interventions. La 2ème compagnie est en effet la première unité du régiment à avoir été projeté en compagnie constituée en opération extérieure, au KOSOVO en 2000–2001, et ce quelques mois à peine après sa création. Depuis, elle s’est vue projetée en Afghanistan en 2002, au Kosovo en 2003, à Djibouti en 2004 ou encore dans l’archipel des Antilles en 2005-2006.

Symbolique : Rondache d’argent cerclée de gueule, senestrée d’une cuirasse d’argent, le tout broché d’une grenade à sept flammes à la bombe chargée du chiffre « 2 » du premier métal A dextre un edelweiss orienté à senestre. La couleur rouge est la couleur de l'unité, l’edelweiss évoque la vocation alpine de l’unité le corset sa spécialité génie combat, et la grenade à sept flammes son appartenance à la Légion étrangère. L’insigne a été créé en 2000, par le capitaine GAC, premier commandant d’unité de la compagnie.



3e Compagnie de combat

L'insigne 3ème Compagnie de combat

Historique : Les missions de la 3e compagnie sont celles d'une compagnie de combat de génie d'assaut. Comme les autres unités de combat du régiment, la 3e compagnie développe les techniques du combat aéromobile de contre-mobilité et met en œuvre des détachements d'intervention héliportés du génie (DIHG). Depuis sa création, la 3ème compagnie a effectué de nombreuses missions opérationnelles. La Guyane, Djibouti ou encore Mayotte sont des pays où les légionnaires, bâtisseurs de la 3, se sont employés à réfectionner des pistes ou à construire des écoles et des dispensaires pour la population. Les Balkans, la République Centre Africaine, 1a Côte d'Ivoire et l’Afghanistan sont autant de théâtres où les démineurs de la 3 se sont illustrés. Au KOSOVO, la compagnie s'est vue confier le déminage de MOKRA GORA, plus connu sous le nom de côte 1800. Sur le territoire national, la compagnie a participé à plusieurs reprises aux missions de solidarité ou de sécurité. En 1999, elle est mobilisée lors des violentes tempêtes qui endommagent une bonne partie des infrastructures de l'Ouest et du centre de la France. En 2002, la compagnie vient en aide aux populations du Gard, sinistrées par les inondations. En 2009, dans les Landes après le passage de "Klaus"...

Symbolique : Rondache de bronze cerclée d’une bande jaune : au milieu un aigle orienté à senestre enveloppant une grenade à sept flammes dorée, timbrée du chiffre « 2 » sur une terrasse de gueule et de sinople. Le cercle jaune est la couleur de la compagnie, le vert et rouge, la grenade légion, rappellent les caractéristiques d’une unité de la Légion étrangère. Le chiffre « 2 » est le numéro du régiment; l'aigle précise la vocation montagne de l'unité. L’insigne a été réalisé en 2000 par le capitaine PUJO premier commandant de la compagnie.



Compagnie d'appui

L'insigne Compagnie d'appui

Historique : Créée le 1er juillet 2001 à partir du groupement appui, la C.A. est la dernière unité élémentaire créée au sein du 2ème REG. Elle possède la particularité d’avoir 5 sections avec des savoir-faire génie totalement différents . On y trouve en effet une section Organisation du Terrain (disposant d’engins spécifiques du types niveleuses et tracto-niveleurs), d’une section obstacles (qui dispose de matériel moderne de dispersion de mines et de destruction d’ouvrages d’art), d’une section franchissement (disposant de portières MLF), d’une section d’aide au déploiement (disposant de matériel moderne facilement projetables de type ACAD) et d’une section unique au sein de l’armée de Terre : la Section équipement de montagne. Cette dernière est équipée de VAC et de matériel spécifique au déneigement (fraises à neige, VAB lame) qui lui donne la possibilité d’ouvrir des itinéraires dans des milieux enneigés et inaccessibles. Les sapeurs d’assaut de cette compagnie ont tous la particularité d’être également des spécialistes dans leurs domaines (engins, déneigement). Depuis le groupement appui, la C.A. a projeté des détachements sur tous les théâtres d’opération : avril – août 1999 Djibouti (SAD), novembre 99- mars 2000 Kosovo (SEM), novembre 2000 – mars 2001 Djibouti 13ème DBLE, septembre 2001 – février 2002 Bosnie (SAD), février 2002 – juin 2002 Djibouti, novembre 2002 –avril 2003 Kosovo (SEM), février 2003 – juin 2003 Kosovo (OT) même période Guyane (SAD), juin 2003 – septembre 2003 Djibouti (SAD), juin 2004 – septembre 2004 Guyane 3ème REI (PROTERRE), juin 2005 – septembre 2005 Djibouti (OT), septembre 2005 – février 2006 Kosovo (CA au complet), juin 2006 – septembre 2006 Djibouti (OT).

Symbolique : Rondache d’argent cerclée d’un liseré noir. A senestre, l’insigne de la 27 B.I.M. liseré de sinople à senestre et de gueule à dextre ; une grenade à sept flammes dorée, dont deux en retour, timbrée du chiffre « 2 » broche l’ensemble. Le liseré noir est la couleur de la compagnie, le vert et rouge, la grenade légion, rappellent les caractéristiques d’une unité de la Légion étrangère. Le chiffre « 2 » est le numéro du régiment; l’insigne de la 27e B.I.M. la vocation montagne de l'unité. L'insigne a été créé, en mars 2001, par le capitaine PRENVEILLE, commandant la compagnie.



Compagnie d'administration et de soutien

L'insigne Compagnie de base et d'instruction

Rondache au naturel, à l'orle d'azur portant l'inscription "COMPAGNIE DE BASE ET D'INSTRUCTION" en lettre du premier métal, brochée d'une pagode du second métal posée sur une terrasse de sinople et de gueules, elle-même accompagnée au cœur d'une bombe chargée du chiffre 2 du premier métal.

Insigne rond à fond blanc, bordé d'or, cerclé d'une bande bleue portant l'inscription "COMPAGNIE DE BASE ET D'INSTRUCTION" dans laquelle s'inscrit une pagode posée sur une bande verte et rouge portant en son centre une bombe d'or chargée du chiffre 2.

Outre la Pagode et le chiffre 2 qui rappellent les caractéristique de l'insigne du 2ème Régiment Etranger de Génie, les couleurs vertes et rouge évoquent la Légion Etrangère, la couronne bleu ciel est la couleur de l'unité. La devise de cette unité est “ D'un Bloc ”. La compagnie a pris pour nom "Compagnie d'administration et de soutien" le 15 juin 2007.


Ces insignes sont en vente par correspondance ou sur place, au foyer du légionnaire. Pour les commander, veuillez adresser aux officiers adjoints des courriers à chacune des compagnies en précisant votre nom , votre qualité, et vos coordonnées téléphoniques:


Monsieur l'Officier adjoint de la "xxxxx"
(n'oubliez pas de préciser la compagnie ex : "xxxxx" = 2ème Cie de combat)
2° Régiment étranger de génie
Quartier Kœnig
84390 Saint-Christol

L'insigne Compagnie de commandement et de logistique


Insigne de béret

Grenade à 7 flammes symbolisant la Légion étrangère, chiffre "2" gravé sur fond plein symbolisant le numéro du Régiment – le chiffre "2" du 2ème Régiment étranger d'infanterie étant sur fond ajouré.


Pour commander un insigne de béret, veuillez adresser un courrier à :



Monsieur le directeur du cercle mess
2ème Régiment étranger de génie
Quartier Maréchal Kœnig
84390 Saint-Christol




Insigne d'éclaireur skieur

(l'insigne n'est pas en vente !)

L'insigne d'éclaireur skieur

L'insigne d'éclaireur skieur est représenté par une étoile dont l'héraldique est propre à chaque corps des unités alpines.


Son attribution est décidée par le Chef de corps du Régiment en commission. L'insigne est décerné à titre normal ou à titre exceptionnel, selon des conditions qui varient en fonction de la catégorie du personnel proposé :


  • d'un niveau initial en montagne indispensable
  • d'un comportement exemplaire et volontaire en montagne conforme à "l'esprit de cordée" et dans le service courant
  • de qualités militaires éminentes et reconnues
  • d'une volonté permanente de progresser dans quelques domaines que ce soit

L'étoile est bordée de vert et rouge, couleurs rappelant la Légion étrangère de même que la grenade à sept flammes. Le chiffre "2" dans la bombe rappelle le nom du Régiment et la cuirasse, l'arme du génie.



Insigne G.P.C.G. du 2ème REG
L'insigne du Groupe des plongeurs du 2ème REG

Appartenant à la C.C.L., le Groupe des plongeurs de de combat du génie (G.P.C.G.) se compose de douze de personnels. A fort taux d'encadrement, au niveau physique élevé, ce groupe est habitué à évoluer dans un milieu profondément hostile plongée sous glace, courant, froid, absence de visibilité. Leur formation parachutiste élargit en outre leur méthode de mise en place et leur confère un rôle tout particulier au sein du régiment. Ce groupe intégré au sein de la section de liaison, reconnaissance et orientation, constitue un outil performant aux savoir-faire uniques et indispensables au combat moderne. Le dégagement d'obstacles est parfois nécessaire, c'est pourquoi les plongeurs sont capables d'utiliser du matériel lourd pour faire du tronçonnage, de l'oxycoupage, de la soudure, du découpage à la lance thermique, ou même de la mise en œuvre d'explosifs en site aquatique.


Sa base rappelle le brevet militaire parachutiste, le parachute et les suspentes étant remplacés par un brochet soutenant une grenade Légion timbrée du chiffre "2". Le brevet parachutiste précise que le personnel en detient le brevet, le brochet evoque le type de mission subaquatique de groupe, la grenade à sept flamme son appartenance à la Légion étrangère. Le brevet a été créé en 1989 par le capitaine BAUDART et repris à l'identique par le Groupe des plongeurs de l'armée de terre (G.P.A.T.) en modifiant le numéro. Insigne créé en 2005. En 2007, le G.P.A.T. a changé d'apellation pour G.P.C.G. Pour toute commande, adresser un courrier au chef de section SRIO (section de Renseignement et d'intervention offensive).



Insigne du GCM2
L'insigne du Groupe de recherche humaine du 2ème REG

Le Groupe de commandos de montagne du 2ème REG (GCM2) a été créé en même temps que le 2ème régiment étranger de génie. Il fait partie du groupement des commandos de montagne (GCM) qui appartiennent à la 27ème B.I.M. Le GCM 27 est une unité modulaire constituée par regroupement, sous une même autorité : le général commandant la 27ème B.I.M. La mission principale du GCM2 est l'acquisition du renseignement d'intérêt militaire par l'observation en milieu privilégié, la montagne et/ou le terrain accidenté. Les modes d'action sont très différents selon le type de conflit dans lequel l'unité est engagée. Des patrouilles profondes à pied ou en véhicule sont effectuées derrière les lignes du dispositif ennemi. En outre, des équipes d'observation employées sur le terrain pour des missions autonomes pendant plusieurs semaines. Le GCM2 possède des missions particulières comme le renseignement sur les délais d'ouverture d'itinéraire, sur les ponts, coupures ou obstacles, sur les axes enneigés, sur les zones aquatiques (homme seul en surface, par infiltration en kayak ou palmage).


L'insigne représente une étoile bleue bordée d'or au centre de laquelle est place une chouette blanche orientée à senestre. L'étoile reprend la symbolique des sections d'éclaireurs-skieurs, unités d élite des troupes de montagne, la chouette est l'embleme des unité de recherche. Le Groupe de recherche humaine (GRH2) a changé d'appellation en 2007 pour GCM2. Pour toute commande, adresser un courrier au chef de section SRIO (section de Renseignement et d'intervention offensive).

Insigne de la brigade

L'insigne de la Brigade est une rhombe d'azur à la filière d'or chargé de coupeaux de candide bordés d'or, le tout broché d'une gentiane (fleur emblématique des paysages alpins) adextrée au naturel et bordée d'or. Cet insigne qui symbolise les vertus de vivacité et de ténacité ainsi que l'élan vers les sommets manifeste également l'intégration de la brigade à son environnement régional naturel et humain.

L'insigne de la Brigade


Site Internet de l'Armée de Terre

Recrutement Légion étrangère


Képi blanc