21-06-2010 | Ref : 301 | 43190 |

Retour

Brevets de la formation montagne

Grâce à leur formation en montagne, les soldats du Régiment sont en mesure de combattre en altitude, de nuit et dans des conditions climatiques extrêmes, ainsi que d'y remplir des missions de sécurité publique en temps de paix.

Cette formation comporte 5 niveaux :


  • Formation initiale : elle est acquise au sein du Régiment par tout le personnel, et sanctionnée par l'acquisition du brevet d'alpiniste et de skieur militaire (BASM). Cette dernière vise à délivrer les capacites individuelles à stationner, se déplacer et utiliser ses armes au sein d'un détachement engagé en montagne.


Aigle de bronze sans etoileAigle de bronze avec etoile de bronze
Brevet d'alpiniste ou de skieur militairée
(3 semaines été ou hiver)
Brevet d'alpiniste et de skieur militairée
(3 semaines été et hiver)


  • Formation complémentaire : Elle est acquise au sein du Régiment et sanctionné par le brevet de chef d'équipe de haute montagne (CEHM). Seuls les meilleurs légionnaires ont la possibilité d'acquérir ce brevet. A l'issue de cette formation, ils peuvent conduire une cordée au sein d'un détachement engagé en montagne et tenir les fonctions d'aide moniteur.
  • Qualification : Réservé aux sous-officiers et officiers, le brevet de qualification des troupes de montagne (BQTM) s'acquière a l'école militaire de haute montagne (EMHM). Ce niveau de formation permet d'améliorer les techniques individuelles et l'accès ultérieur aux formations de perfectionnement.


Aigle de bronze avec etoile de bronze, bordee d'un lisere bleuAigle de bronze avec étoile bleue, numeroté
Brevet de chef d'equipe
(2 semaines ete et 2 semaines hiver)
BQTM
(4 semaines ete et 4 semaines hiver)


  • Perfectionnement : Le niveau de perfectionnement vise à former les cadres du corps destinés à assumer un commandement en montagne. Son appellation est différenciée pour les officiers (brevet de chef d'unité de haute montagne, BCUHM) et pour les sous-officiers (brevet de chef de détachement de haute montagne, BCDHM). Il permet l'exercice autonome du commandement en haute montagne. Ce niveau nécessite par ailleurs un recyclage régulier.
  • Expertise : La formation de moniteur guide militaire (MGM), est réservée aux cadres les plus spécialisés dans le domaine de la montagne, et elle s'obtient à l'EMHM. L'expert est en mesure :


Aigle d'argent avec etoile bleue, numerotéAigle d'or avec etoile bleue, numeroté
BMGM - Brevet de Moniteur Guide MilitaireInstructeur montagne + brevet d'Etat


Enfin, des stages d'aguerrissement offrent au personnel projete a l'exterieur la possibilite de s'ameliorer encore : en milieu desertique au Centre d'entrainement commando d'Arta Plage (CECAP) en Republique de Djibouti, en jungle au Centre d'entrainement en foret equatoriale (CEFE) en Guyane et ailleurs (Martinique, Montlouis etc).Aigle d'or avec anneaux tricolores, numeroté
 Instructeur montagne + brevet d'Etat

Site Internet de l'Armée de Terre

Recrutement Légion étrangère


Képi blanc