17-06-2010 | Ref : 263 | 25077 |

Retour

La réserve

Rôle et missions

Lors de la refondation de l'Armée de Terre en 1999, la politique d'emploi et le format de la réserve ont aussi été profondément transformés. Les régiments de réserve ont disparu et ont été remplacés par des compagnie d'intervention de réserve (CIR) ou des compléments individuels au sein des régiments et organismes. La 5ème compagnie de Réserve augmente son format de jour en jour et s'intègre pleinement à la vie du régiment.

 

La composante réserve complète les capacités opérationnelles du régiment de plusieurs façons :

  • La compagnie de réserve remplit des missions communes de l'armée de Terre en opérations intérieurs telles que Vigipirate ou la surveillance de feux de forêt.
  • La CIR participe à la formation et à l'entraînement des unités opérationelles du régiment en intervenant dans l'animation ou la surveillance de points sensibles.
  • Les compléments individuels de réserve occupent des postes techniques et administratifs pour faire face à des pics d'activités
  • Tout réserviste participe éventuellement aux opérations extérieures, à titre exceptionnel.

 

Organisation

La réserve L'unité spécialiste de réserve (USR) se constitue exclusivement d'officiers de réserve, de sous-officiers de réserve et de militaires du rang de réserve. Son effectif devrait, à terme, atteindre 70 hommes. Elle est dotée d'un bâtiment pour le logement et le fonctionnement courant. En plus de l'UIR, des compléments individuels existent depuis la création du régiment.

En fonction de leurs capacités, de leurs aptitudes, de leurs compétences, et de leurs souhaits, les réservistes sont donc affectés et intégrés soit dans la compagnie, soit dans les différents services du Régiment.

Le bureau réserve, situé à l'état-major du régiment, est le point d'entrée unique pour tous les réservistes et pour toutes les questions inhérentes à la composante réserve.

Les activités de formation au métier de soldat et de la spécificité génie montagne seront programmées pour assurer pleinement les missions aux cotés des légionnaires. Esprit de corps, cohésion, performance, rigueur et entraide sont des valeurs acquises ou développées lors des différentes convocations.

Recrutement

Le candidat désirant s'engager au sein de la composante réserve du régiment doit avoir un profil physique et intellectuel adapté.

Le candidat adresse au chef de corps du Régiment (à l'attention du bureau réserve) une lettre de motivation et un CV. Cette candidature sera proposée à un "employeur" éventuel.

L'adjoint réserve, officier de réserve directement subordonné au chef de corps, recevra les candidats et proposera au commandant d'unité le CV.

Formation

Selon son potentiel, le réserviste suivra différents cycles de formation. Il commencera par une semaine de formation initiale de réserviste (FMIR) en tant que militaire du rang. Il poursuivra éventuellement par deux stages de deux semaines à Saint-maixent pour accéder au grade de sous-officier. En dernier lieu, une formation d'un mois à Coëtquidan lui permettra de devenir officier de réserve.


Les réservistes participent en outre aux activités de tradition du corps.

 

Contact

recrutement.reserve.2reg@defense.gouv.fr

Par courrier:

2e Régiment étranger de génie - Recrutement réserve
Quartier Maréchal Koenig
84390 SAINT-CHRISTOL

Des informations complémentaires sont consultables sur le site de la Délégation des Réserves de l'Armée de Terre (DRAT) :

www.reserves.terre.defense.gouv.fr

Site Internet de l'Armée de Terre

Recrutement Légion étrangère


Képi blanc